0262 71 08 08

Clinique Omega

 

Prise en charge nutritionnelle à la Réunion

 

Bienvenue à la Clinique Ω

La clinique Oméga ouverte depuis 2007 a accompagné plus de 3500 patients souffrant d’obésité ou de surpoids dans la prise en charge de leur maladie.

Depuis plus de 10 ans, la Clinique Omega prend en charge l’obésité, le diabète et les troubles nutritionnels.

Créé par l’Aurar, cet établissement est unique en son genre à la Réunion.

Un centre de référence régional dont l’expertise est reconnue par la médecine de ville et les patients, qui apporte une réponse adaptée et de proximité à des enjeux de santé publique majeurs. La clinique Omega propose une prise en charge globale, de qualité et coordonnée en lien avec les médecins traitants, spécialistes et les établissements hospitaliers.

Son équipe pluridisciplinaire et expérimentée vous accueille, vous écoute et vous propose des soins et des conseils adaptés à votre situation.

Nous sommes à votre disposition dans le cadre d’une matinée d’évaluation ou d’un suivi régulier. Notre volonté :

 

  • Vous aider à atteindre vos objectifs
  • Améliorer votre condition physique,
  • Votre qualité de vie, en conciliant équilibre et plaisir au quotidien.

Reportage et portrait d’une patiente

Tous nos remerciements à Miguy CARRON

Dégustation de cuisine diététique

Dépistage et Dégustation

La Clinique Oméga, un établissement de l’Aurar, partenaire de NESTLE au salon de la maison 2013.

Témoignages de patients

Livret d’accueil du patient

Née en 2007, à l’initiative de l’Aurar, la clinique Oméga est aujourd’hui la seule structure de prise en charge de l’obésité et des troubles nutritionnels à la Réunion. Ce centre vous offre des soins de qualité et une prestation globale, unique dans l’île et à l’échelle de l’océan Indien. Son plateau technique est sans équivalent et vous garantit une fiabilité de diagnostic.

La clinique Oméga, c’est aussi et surtout une équipe pluridisciplinaire d’expérience, à votre écoute, qui propose le traitement plus adapté à votre situation, et vous accompagne tout au long de votre démarche.

Pour une première fois ou dans le cadre d’un suivi, notre équipe est à votre service pour partager des compétences professionnelles, des conseils pour améliorer votre vie quotidienne, autant d’atouts pour atteindre vos objectifs.

Livret d’accueil

Livret d'accueil Clinique Omega

Les membres de la Commission Des Usagers

SES MEMBRES
PRÉSIDENTE
Marie-Rose WON FAH HIN

REPRÉSENTANTS D’USAGERS
Valérie FERNEZ

MÉDIATEUR MÉDICAL
José GUISERIX

MÉDIATEUR NON MÉDICAL
Dominique QUINTIN

MÉDIATEUR NON MÉDICAL SUPPLÉANT
Audrey GIMMIG

RESPONSABLE DE LA RELATION
AVEC LES USAGERS
Souhila HAMLA

SON ROLE
La commission des usagers (CDU), anciennement CRUQ, veille au respect des droits des patients et facilite leur démarche. Elle participe à l’élaboration de la politique menée dans l’établissement au niveau de l’accueil, la prise en charge, l’information et les droits des usagers. Elle est associée à l’organisation des parcours de soins ainsi qu’à la politique de qualité et de sécurité élaborée par la commission médicale d’établissement (CME). Elle fait des propositions sur ces sujets, est informée de l’ensemble des plaintes et des réclamations formées par les usagers de l’établissement ainsi que des suites qui leur sont données. En cas de survenue d’événements indésirables graves, elle est informée des actions menées par l’établissement pour y remédier.

Une plainte, une réclamation ou une suggestion à formuler ?
Vous pouvez faire part, dans un premier temps, de vos doléances au médecin ou au coordonnateur de votre centre.
Néanmoins, si vous estimez que votre démarche auprès de votre service de soins n’a pas abouti à une réponse satisfaisante, vous pouvez adresser votre plainte ou réclamation :
‐ Par écrit à l’attention de la directrice de l’établissement.
– Par téléphone directement avec la personne en charge de la relation pendant les heures ouvrables au 06 92 09 39 49
‐ Par mail directement à la personne en charge de la relation à : relationspatients@aurar.fr.
‐ En vous rapprochant directement du représentant d’usagers désigné par l’ARS :
Valérie FERNEZ vfercontreras@gmail.com 06 92 39 40 60
‐ En glissant vos plaintes et réclamations (datées et signées) dans les boites aux lettres prévues à cet effet, dans tous
les centres de l’Aurar. Cette boite aux lettres est relevée par la responsable de la relation patients.

Vous retrouverez ces informations affichées dans chacun des centres.

Organisation de la prise en charge

La clinique Omega est un établissement de soins de suite et de réadaptation (SSR) spécialisé dans la rééducation nutritionnelle et la réadaptation dans le cadre des affections métaboliques, endocriniennes et nutritionnelles.

Pour être admis à la clinique Oméga, vous avez été adressé par votre médecin traitant, par un spécialiste, par l’hôpital ou par une clinique privée.

Les motifs possibles d’admission sont :

  • Obésité avec un indice de masse corporelle (IMC) supérieur à 30 ;
  • Obésité avec un IMC supérieur à 27 associé à une autre pathologie (hypertension, diabète, etc) ;
  • Prise en charge en pré et post chirurgie bariatrique ;
  • Diabètes et diabète gestationnel quel que soit l’IMC ;
  • Insuffisance rénale chronique.

 

L’hospitalisation initiale J1

Quel que soit le motif de votre prise en charge, vous serez tout d’abord accueilli à la clinique Oméga pour une hospitalisation initiale sur une demi-journée. Vous rencontrerez les professionnels constituant notre équipe pluridisciplinaire : médecin, infirmier, diététicien, psychologue, EAPA.

Ces professionnels feront, avec vous, une analyse de vos attentes, et élaboreront votre Projet Personnalisé de Soins (PPS). Ce PPS vous sera présenté par le médecin et ne sera validé qu’avec votre consentement, avant sa mise en place. Votre PPS sera évalué régulièrement, lors des réunions rassemblant l’ensemble des équipes pluridisciplinaires afin de s’assurer du bon déroulement de vos soins et déterminer le cas échéant, de nouveaux objectifs et de nouvelles actions pour votre prise en charge.

Vous fixerez votre prochain rendez-vous avec la secrétaire médicale et recevrez une convocation écrite par courrier. Cette première journée est communément appelée J1 dans notre parcours.

L’Hospitalisation de suivi

Le changement et la mise en œuvre de nouvelles habitudes hygiéno-diététiques ne se font pas en un jour, ni en deux semaines. Un suivi rapproché peut vous être proposé – si besoin tous les mois – par le biais de consultations individuelles ou d’ateliers collectifs. Ces suivis vous permettent de questionner les professionnels en cas de doute ou de difficultés. L’occasion de lever les incompréhensions et de motiver les patients qui en auraient besoin.

A 3 mois, 6 mois, 12 mois, 18 mois, 24 mois de l’initiation du parcours de prise en charge, le patient viendra en matinée (M3, M6, M12, M18, M24 …) pour bénéficier d’une évaluation pluridisciplinaire (infirmiers, diététiciens, enseignant d’activité physique adaptée, médecin) afin de mesurer le niveau d’attente des objectifs et de les réajuster si besoin. Quel que soit le motif de prise en charge et son suivi au long cours.

Les médecins orienteurs des patients à la clinique restent les correspondants privilégiés de l’équipe médicale et paramédicale. Ils sont associés à cette prise en charge, tenus informés par des comptes rendus réguliers en fin de parcours semaine ou lors des bilans semestriels.

Une synthèse de votre hospitalisation vous sera envoyée par courrier le jour même, sous la forme d’un compte-rendu de sortie. Un double pourra être adressé, le cas échéant, aux médecins que vous aurez au préalable désignés à la secrétaire médicale.

Afin de constituer votre dossier médical, vous devez nous fournir les renseignements et les pièces administratives suivantes.

  • Votre pièce d’identité : elle est obligatoire, sans elle, nous ne pouvons pas vous accueillir.
  • Votre livret de famille : si votre pièce d’identité n’est pas conforme (changement de situation familiale, erreur date de naissance) ou copie du jugement justifiant un changement de nom
  • Un justificatif de domicile
  • Votre carte vitale
  • Votre carte CMU et/ou mutuelle
  • Vos derniers bilans sanguins
  • Votre dernier bilan cardio vasculaire
  • Vos dernières ordonnances reprenant vos traitements en cours
  • Le nom et les coordonnées de votre médecin traitant
  • Votre fiche de pré-admission dûment remplie
  • Un certificat d’aptitude à la pratique d’une activité physique adaptée
PREMIÈRE HOSPITALISATION DE JOUR (HDJ) :

Elle permet d’établir un diagnostic et d’élaborer de manière pluridisciplinaire une stratégie de prise en charge adaptée.

1. Consultation infirmier :

Prise des paramètres et des mensurations.
Évaluation des connaissances du patient sur sa maladie afin d’établir un diagnostic et de convenir ensemble des objectifs à atteindre. Fixer des séances éducatives en rapport avec ses problématiques.
Informer et sensibiliser le patient à une bonne prise en charge de sa santé.

2. Consultation avec le médecin :

Recherche d’une étiologie de l’obésité ou de la pathologie nutritionnelle :
Déséquilibre alimentaire.
Troubles du comportement alimentaire.
Sédentarité ou réduction d’une activité physique.
Médicaments.
Hypothyroïdie, hypercorticisme, lésion hypothalamique ou autre pathologie organique.
Obésité génétique.
Dénutrition.
Recherche de signes de complications :
Apnée du sommeil.
Rhumatologiques (arthrose prématurée…).
Pathologies cardiaques (insuffisance cardiaque).
Diabète.
HTA.
Hyperlipémie.

3. Consultation diététique :

Analyse du carnet alimentaire.
Enquête alimentaire.
Élaboration d’un programme et d’une stratégie nutritionnelle personnalisée.
Conseils diététiques adaptés aux pathologies associées (diabète, hypercholestérolémie, hyper triglycéridémie, hyper uricémie, HTA, …).
Ateliers diététiques.
Mise en place d’objectifs nutritionnels en accord avec le patient et l’équipe médicale.

4. Évaluation par l’éducateur sportif :

Des capacités et des ressources physiques.
Des activités physiques habituelles.
Relations avec le sport.
Mise en place d’objectifs d’activité physique adaptés et progressifs en accord avec le patient et l’équipe médicale.

5. Staff pluridisciplinaire :

Choix d’une stratégie de prise en charge en tenant compte du vécu du patient et des comorbidités : diététique, sportive, éventuel suivi psychologique à proposer.
Examens complémentaires effectués à la Clinique Oméga : DEXA (densitométrie du corps entier mesurant la masse grasse, la masse maigre et la masse osseuse), impédancemétrie (mesure de la teneur en eau du corps).

6. Mode de suivi :

En hospitalisation de jour : sur 2 semaines ou plus selon besoin.
En hospitalisation de jour : de 1 fois par semaine à 1 fois par mois selon la disponibilité du patient et ses besoins.

HOSPITALISATION DE JOUR EN SUIVI : ATELIER SPORT.

1. Consultation infirmier :

Contrôle des connaissances et des progrès réalisés.
Suivi des pathologies et observance des traitements, accompagnement des savoirs faire techniques (ex : auto surveillance de la glycémie capillaire).
Accompagnement en cas de problèmes rencontrés.
Évaluation sociale et si besoin orientation vers l’assistante sociale de l’Aurar.

2. Consultation médicale :

Évaluer les obstacles physiques, psychologiques à l’application des conseils

3. Consultation diététique :

Évaluation des objectifs déterminés avec le patient.
Proposition de menus et recettes équilibrés pour le patient et sa famille.
Ajuster le programme alimentaire dans le temps afin d’amener le patient à l’autonomie.

4. Atelier Sport :

Évaluation des objectifs définis avec le patient.
Adaptation, mise en place d’objectifs complémentaires.
Pratique du sport plaisir en endurance.
Apprentissage des techniques d’entretien physique : respiration, échauffement, étirements, postures, exercices d’assouplissement…

HOSPITALISATION DE JOUR POUR 2 SEMAINES :

Le patient revoit le médecin, la diététicienne et l’infirmière en consultation individualisée. Il bénéficie de :

  • Cours de cuisine adaptés et progressifs.
  • Cours d’activités sportives tous les jours.

Et participe à des ateliers éducatifs avec les diététiciennes et/ou les infirmiers.

Thèmes des ateliers éducatifs diététiques : Lecture des étiquettes.

  • « Équilibre alimentaire ».
  • « sucres et graisses cachées ».
  • « Boissons sucrées et alcool ».
  • « Comment gérer les invitations ».
  • « Lecture des étiquettes ».
  • « Ateliers du goût ».
  • « Repérer les aliments riches en sel »

Thèmes des ateliers éducatifs animés par les infirmiers :

  • « Atelier sur les complications cardio-vasculaires (HTA/cholestérol, AVC …) ».
  • « Atelier sur le syndrome obstructif d’apnée du sommeil ».
  • « Atelier sur le fonctionnent des cellules adipeuses, l’IMC ; ».
  • « Atelier sur le diabète ».
  • « Atelier pour évaluer les connaissances et améliorer la prise en charge. ».
  • « Éducation thérapeutique du patient » en lien avec le bilan éducatif partagé effectué par l’équipe pluridisciplinaire.

Le but de ces ateliers est de permettre au patient de mieux vivre avec leur maladie.

Thèmes des ateliers éducatifs animés par les aides en diététique :

  • « Atelier cuisine », durant le parcours le patient va apprendre ou ré apprendre les bases de la cuisine, adapter les plats à une bonne hygiène diététique, se construire progressivement de nouvelles habitudes alimentaires, mais sans abandonner les plaisirs de la table. Pour réussir nous avons fait appel à une « Toque blanche » qui a mis tout son savoir au service de la clinique Oméga pour régaler nos papilles en respectant les recommandations diététiques.
  • « Atelier courses ».
  • « Atelier frigo ».
  • « Atelier pâtisserie »

Quelle prise en charge ?

La Dénutrition est un état de carence en énergie, en protéine ou en autre nutriment avec pour conséquences des perturbations du fonctionnement de l’organisme et des paramètres biologiques.

Le diagnostic repose principalement sur l’observation d’une perte de poids trop rapide : plus de 2% en une semaine, ou 5% en un mois ou 10% en 6 mois.

Définition extraite du TRAITE DE NUTRITION CLINIQUE DE L’ADULTE du PR BASDEVANT Arnaud, du Dr LAVILLE Martine, du DR LEREBOURS Eric.

Mais d’autres signes peuvent nous mettre en alerte en fonction de l’âge, des signes biologiques, le signe du pli-cutané et l’amaigrissement visible.

Prise en charge de la dénutrition :

La dénutrition est fréquente mais souvent méconnue surtout dans toutes les pathologies sévères.
Elle augmente le risque de complications, d’infection et de mort.
Dépister la dénutrition est simple et indispensable.
La correction de la dénutrition doit être la plus précoce possible.
On sait également que 30 à 50% des hospitalisés souffrent de dénutrition

L’obésité est reconnue comme une maladie chronique depuis 1997 par l’OMS qui la définit ainsi : « Le surpoids et l’obésité sont une accumulation anormale ou excessive de graisse corporelle qui peut nuire à la santé ». Sa prévention est un problème de santé publique dans nos pays développés.

Les répercutions sur la santé de l’individu peuvent être très importantes, c’est une maladie multifactorielle. Les graisses (et autres lipides), tout comme les sucres (glucides), servent à stocker de l’énergie dans le corps. Les graisses sont stockées dans des cellules appelées adipocytes. Dans l’obésité : lorsque les adipocytes arrivent à saturation, ils se multiplient.

L’évaluation réglementaire de l’obésité utilise l’IMC (Indice de Masse Corporelle). C’est un chiffre qui permet d’estimer la corpulence d’une personne, soit le poids sur la taille au carré. Cependant, un examen plus pointu est nécessaire par osteo densitomètrie du corps entier ou dexa afin d’obtenir les valeurs précises de la répartition des masses grasses, maigres et osseuses du corps !

Les Complications de l’obésité peuvent être :

Les maladies cardio vasculaires, le diabète de type 2, l’apnée du sommeil, les cancers, les complications articulaires et le retentissement psychosocial.

Une maladie métabolique est une pathologie qui affecte le métabolisme des cellules, en particulier la production d’énergie. De nombreuses maladies métaboliques sont d’origine génétique, bien qu’un petit nombre d’entre elles soient « acquises » du fait du régime alimentaire, d’agents toxiques ou de toxines, ou d’infections.

Les maladies métaboliques les plus connues sont : Les diabètes, les affections des glandes thyroïdes, para thyroïdes ou surrénales, les pancréatites…

Les complications possibles : l’obésité et la dénutrition.

Les diabètes

Chez un individu sain, le contrôle de la glycémie se fait par l’insuline, une hormone sécrétée par le pancréas. L’insuline permet l’entrée du sucre dans les cellules pour qu’il soit utilisé comme carburant, particulièrement dans les muscles et le foie. Chez une personne atteinte de diabète de type 2, l’organisme devient incapable de réguler la glycémie, c’est-à-dire le taux de glucose dans le sang. C’est alors que la glycémie s’élève (on parle d’hyperglycémie). À long terme, si la glycémie n’est pas abaissée par des traitements, cela peut causer de graves problèmes de santé, en particulier des problèmes cardiovasculaires.

On distingue 2 formes principales de diabète, le diabète de type 1 et le
diabète de type 2, tous deux caractérisés par une hyperglycémie chronique.

Le diabète de type 1 survient chez les personnes jeunes et apparaît souvent dans l’enfance. Il est causé par une destruction auto-immune du pancréas qui ne produit plus d’insuline. La cause est mal connue et il n’y a pas de prévention possible actuellement. Les gens atteints sont donc dépendants de l’insuline qui doit être administrée par injection.

Quant au diabète de type 2, qui représente 90 % des cas de diabète, il survient plus tard dans la vie. Il est principalement dû à un état de résistance à l’insuline et est associé au surpoids.

RAPPEL DES NORMES

Glycémie capillaire à jeun normale : 0.80 à 1.20.
Glycémie capillaire après repas (post prandial) : 0.80 à 1.40.

Qu’est ce que l’Hypertension artérielle ?

Elle correspond à une pression trop élevée permanente du sang dans les artères.

Quand il y a une hypertension durable, les artères vieillissent plus vite et c’est tout le système cardio-vasculaire qui est en danger. L’excès de tension va abîmer la paroi des vaisseaux et favoriser ainsi la formation de plaque d’athérome. Les vaisseaux risquent alors de se boucher entraînant de graves conséquences.

FICHE D’ADMISSION

Liste des pièces à fournir

Pour votre admission,

merci de fournir impérativement les pièces suivantes à votre dossier :

  • Copie de la carte d’identité recto/verso
  • Copie de votre attestation de Sécurité Sociale de moins de trois mois
  • Copie de la Carte Mutuelle recto/verso
  • Un justificatif d’adresse de moins de trois mois

Tout dossier incomplet ne pourra pas être traité.

Vous pouvez envoyer vos documents :

  • par mail : cliniqueomega@cliniqueomega.com
  • par fax : 02 62 57 63 93
  • vous présenter aux horaires d’ouverture de la Clinique, du lundi au vendredi, de 7h à 16h.

Le jour de votre admission, veillez à rapporter :

  • Votre carte d’identité
  • Votre Carte Vitale / Attestation
  • Votre Carte Mutuelle
  • Votre justificatif d’adresse

Nous trouver

Fullscreen-Logo
OMEGA

chargement de la carte - veuillez patienter...

Clinique OMEGA - CENTRE DE DIALYSE DES MASCAREIGNES: -20.949056, 55.304977
SALAZIE: -21.023263, 55.544686
The table above is listing 0 out of 2 markers (sorted by nom du marqueur croissant)