0262 71 08 08

“Mon handicap est devenu ma force” : Christophe Robert témoigne

Actualités

Animateur radio, DJ, organisateur d’événements, Christophe Robert s’implique en faveur des personnes porteuses de handicap. L’altruisme comme thérapie.

“Mon handicap est ma force”

« Je ne me plains pas, j’aurais pu rester en fauteuil toute ma vie ». Lucide, sans langue de bois, le jeune homme est à l’aise pour évoquer son handicap. Amputé de deux jambes depuis un an des suites de complications du diabète, Christophe Robert, 35 ans marche grâce à des prothèses.

« Je m’y suis vite adapté, confie-t-il. De toute façon, ma volonté, c’était de quitter au plus vite l’hôpital ».

Pas épargné par les accidents de la vie, en dialyse depuis 2012, le Saint-Pierrois a choisi de s’investir dans sa passion, la musique, et au service des personnes porteuses de handicap, avec un credo qui force le respect : « Nous sommes différents, mais nous sommes tous égaux ». Il s’explique : « Comme les valides, les personnes handicapées peuvent très bien pratiquer du sport, travailler, avoir une vie sociale normale ». Derrière ces mots, une farouche volonté de lutter contre les discriminations, dont il souffre lui-même. « J’avoue que ce n’est pas facile tous les jours. Le regard des autres, être jugé sur son physique, avoir une vie de couple… ».

A l’antenne et aux platines

Mais Christophe va de l’avant. Pas du genre à se lamenter. « Je suis courageux. Les problèmes, je les efface en consacrant du temps aux autres ». Chaque samedi, il est à l’antenne d’une radio associative du Tampon, pour parler de l’actualité musicale péi, interviewer des artistes. Les week-ends, on le retrouve aux platines pour animer mariages, baptêmes, anniversaires. « Voir les gens s’amuser sur la piste, c’est mon kiff », dit-il. Dans ses playlist, il y en a pour toutes les générations. Et les goûts : séga, rock, années 60, etc. Jusqu’à 4 heures du mat’, « tant qu’on peut ambiancer ».

DJ Roby est dans la place

A titre bénévole, le Saint-Pierrois s’investit également dans l’organisation de « pique-nique partage » en faveur des personnes isolées et/ou handicapées. On l’a ainsi vu participer au tour de l’île de l’association Handicapab’974, faire de la sensibilisation pour Sid’aventure, à l’époque.

De l’association à la politique ? « Non, ça ne me tente pas. Ce n’est pas mon milieu », coupe-t-il. Fan de foot et du PSG, il rêve plutôt d’aller assister à un match au Parc des Princes, « pour voir les joueurs de près ». Les équipes soignantes de l’Aurar apprécient l’engagement du patient de Saint-Pierre.

Gladys Aragot, aide-soignante, le décrit ainsi : « Christophe est un patient volontaire, très sociable,
plein d’initiative, qui se sent autonome malgré son handicap. Il plaisante souvent et aime partager
ses passions avec nous ».

Retrouvez cet article dans le Mag de l’Aurar :

Retrouvez-nous aussi sur :

Archives

Catégories

Retrouvez-nous aussi sur :

logo-aurar-dialyse-et-nutrition

S'inscrire à notre lettre d'information

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir nos magazines dès leur parution

Votre inscription est enregistrée